Ne plus être dans votre regard, c'est disparaître

2016

Extraits

Performance donnée le 18 janvier 2016 à la Fondation Ricard (Paris).

Mon avatar en 3D, réalisé à partir de mon corps et de mon visage, mais n’appartenant plus à aucun genre, nous parle de son rapport à la virtualité et de sa condition de personnage fictif. S'exprimant en anglais, je joue ici le rôle d'une interprète.

Cette performance est l'occasion pour nous d'interroger notre place, mais aussi les codes et les représentations qui conditionnent notre identité sexuelle, les dispositifs que les technologies proposent ou imposent à notre corps, à notre pensée, à notre identité.