Judith Deschamps

judith.deschampsfuckyouspambot@gmail.com

Judith Deschamps engage un travail pluridisciplinaire sur ce qui relie l’humain à la technique. En empruntant des matériaux provenant du langage, du corps et des technologies numériques, elle interroge les transformations et les déformations du corps qui découlent de cette corrélation. Ses performances, films, sculptures et installations s’intéressent à différents moments de l’histoire occidentale pour réfléchir depuis un positionnement féministe aux conceptions et usages de la technologie aujourd’hui. Les passerelles qu’elle construit entre passé et présent, et les divers éléments historiques, culturels et religieux qu’elle convoque, nous invitent à repenser le rapport que la société entretient avec la dimension sexuelle et la finitude des corps.

Formée à la Haute École des Arts du Rhin à Strasbourg en 2011, au Royal College of Art à Londres en 2018, et à l’École Universitaire de Recherche ArTeC à Paris en 2020, elle a exposé et performé dans des lieux comme le Centre Pompidou et le Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme, Paris ; De Appel, Amsterdam ; le Casino Luxembourg, Luxembourg ; le FRAC Grand Large, Dunkerque ; Mains d’Œuvres, Saint-Ouen ; la Galerie Édouard Manet, Gennevilliers.
 
Elle fait partie du programme de résidence 2020/21 à l'IRCAM (équipe Analyse et Synthèse des sons) et commencera bientôt un doctorat en recherche-création.

CV